Rencontre avec Pierre Fankhauser

Animateur et administrateur de Tulalu !?, Pierre Fankhauser est aussi auteur et traducteur. C’est pour parler de Bergstamm (BSN Press, 2019), son roman autour de Jacques Chessex, qu’il a été invité par La Compagnie des mots mardi 4 février à 18h30 à l’Auberge du Cheval Blanc, place de l’Octroi 15 à Carouge (GE). Durant cette rencontre animée par Élodie Perrelet, des extraits de Bergstamm seront lus par le comédien Vincent Aubertaccompagné à la contrebasse par Jacques Siron.

Depuis le jour où le Maître, que les gymnasiens appellent malicieusement Dieu suite à son prix Goncourt, est venu parler de l’un de ses romans dans sa classe, le jeune Walter Bergstamm se rêve écrivain. Quelle n’est pas sa surprise lorsque le grand auteur, à qui Walter a montré ses poèmes, lui propose de les lire lors d’une soirée culturelle accompagné des pas de Caudélia, danseuse qui se trouve accessoirement être son élève.

Mise en scène tragi-comique des affres de la création littéraire, du tumulte des amours adolescentes et du besoin dévorant de reconnaissance, Bergstamm, deuxième roman de Pierre Fankhauser, laisse de côté la dissection minutieuse et formaliste dont l’auteur avait fait preuve dans Sirius (BSN Press, 2014), son premier roman autour du l’Ordre du Temple Solaire, pour une écriture baroque dont les angelots s’appuient sur une rhétorique inspirée du gâteau de mariage pour miner de l’intérieur, à coup de métaphores dont la richesse n’a d’égale que la variété, une certaine conception de la Littérature et de la carrière d’écrivain.

Vous pouvez en savoir plus au sujet de Pierre Fankhauser en consultant son site et plus au sujet de Bergstamm en allant voir du côté de la note de lecture que lui a consacré Francis Richard. Merci à La Compagnie des mots pour cette belle invitation.