Jean-Pascal Ansermoz

Vieux comme un arbre

Devenir vieux comme un arbre enraciné dans l’histoire

Me souvenir des saisons qui s’en vont sans le vouloir

Car ancrées dans l’écorce de ma chair je me souviens

Des couleurs d’un manteau de gloire couvrant les miens

De la couronne comme une étoile vivante dans l’air du temps

Et de mon histoire, déclinée en saisons, offerte au vent

Léger comme l’envol d’un oiseau au printemps

J’aimerais devenir un arbre et vivre cent ans

Traverser les saisons comme on traverse la pluie

Transmettre la mémoire avant qu’elle ne tombe dans l’oubli

Pour les miens je veux que mon esprit en fasse des saisons

De leur cris et de leur peine et du vent qui soufflait sur leur maison

Je veux garder un peu de vos sourires vivants

Dans les prémices de vert que j’offre au printemps

Garder le souvenir de ce ciel bleu avec moi en été

Pour que vos regards d’espoir restent à jamais reflétés

Et je veux garder un peu de réconfort et de votre chaleur

En automne pour le nuits qui, à présent, me font si peur
http://myspace.com/ansermoz
http://www.myspace.com/486641789
http://www.jpa.ch