Rencontre avec Stéphane Bovon

Le lundi 7 mars, Tulalu !? s’installera à la Chaux-de-Fonds, au café-librairie La Société de consommation, rue Jaquet-Droz 27. Dès 19 h, nous y accueillerons Stéphane Bovon autour de Lachaude (Hélice Hélas, 2020), tome 4 du cycle Gérimont. Jeanne Perrin discutera avec l’auteur et Nicolas Sjöstedt croquera les propos sur le vif.

Stéphane Bovon, dit macbe, est un joyeux cinquantenaire amateur de bons mots parfaitement incapable de répondre à un message dans des délais corrects. Le jour, il enseigne. La nuit, il dessine, il écrit et il publie. 

Le cycle de Gérimont, commencé en 2013, est l’une des ses nombreuses publications. Baroque et post-moderne, il narre l’histoire rocambolesque d’une montée générale des eaux dans un avenir à la fois proche et lointain. 

En 2020 est sorti le 4e tome du Cycle de Gérimont, intitulé Lachaude. Lachaude est la plus grande ville du monde connu, et le lecteur y suit les aventures de Gésim Ruchet enquêtant sur l’assassinat de son père. A travers le port du Loch, les quartiers chauds, l’atelier d’un mécanicien et la remise d’un prix littéraire à un auteur qui s’écoute écrire, on découvre un univers complexe et attachant. En marge du texte principal s’égrènent les chapitres d’un « livre dont vous êtes le héros » qui éclaire d’autres aspects de la capitale gérimontaise.