Soirée spéciale traduction avec Zsuzsanna Gahse et Marion Graf

En collaboration avec le Centre de Traduction littéraire de Lausanne et la Revue de Belles-Lettres, la traduction sera une nouvelle fois à l’honneur lors d’une Soirée spéciale traduction avec Zsuzsanna Gahse et Marion Graf, lundi 21 octobre à 19h au Sycomore, rue de l’Ale 31 à Lausanne. Lors de cette rencontre animée par Nathalie Garbelyseront évoqués les cubes poétiques et danubiens de la poète Zsuzsanna Gahse qui sont chacun composés de dix strophes de dix dizains. Une métrique d’un nouveau genre qui a demandé à Marion Graf de faire preuve de toute son astuce et son expérience de traductrice pour venir à bout de cette contrainte forte ! Comment faire passer à la fois la forme, la musique, les références et le sens et ces poèmes d’une langue à l’autre ? C’est ce que vous apprendrez à travers cette discussion autour du long cheminement qu’implique la traduction d’une œuvre. Un apéritif sera offert en fin de rencontre.

Zsuzsanna Gahse est originaire de Budapest et s’est fait connaître en 1983 pour son livre Zero. L’auteure et traductrice du hongrois a été distinguée par de nombreux prix prestigieux : Prix littéraire de Stuttgart en 1990, Prix de traduction Tibor-Déry en 1999, Prix littéraire du lac de Constance en 2004, Prix Adelbert-von-Chamisso en 2006, Prix de la Culture du canton de Thurgovie en 2010, Prix Johann-Heinrich-Voß de l’Académie allemande de Darmstadt en 2010, Prix Italo-Svevo en 2017, Prix Werner-Bergengruen en 2017, et Grand Prix Suisse de Littérature en 2019.

Marion Graf est née à Neuchâtel de père suisse et de mère française. Elle a étudié les lettres (russe, espagnol, français) à Bâle, Lausanne et Voronej. Elle est traductrice littéraire du russe, de l’allemand, ainsi que critique littéraire pour différents médias et collabore à des revues et ouvrages spécialisés. Elle a été membre de la commission de programmation des Journées littéraires de Soleure, elle dirige aujourd’hui la Revue de Belles-Lettres et est également membre du jury pour les Prix suisses de littérature. Elle a reçu de nombreux prix pour ses traductions.