Lutter ensemble contre l’ignorance

La veille de cette rencontre, on avait voulu effacer toute fête de Paris. Ce matin-là, j’ai hésité à renoncer à rejoindre mes collègues écrivains à la bibliothèque de Chauderon. Pouvait-on vraiment parler de littérature, échanger sur les mots entre lecteurs, auteurs, animateurs juste après un tel désastre ? Cela paraissait si futile, inutile, déplacé, quand la mort, la violence, le désespoir venaient de frapper un des hauts lieux de la culture francophone. Et puis, malgré le malaise, j’ai décidé d’aller à ce rendez-vous. Qu’à cette petite échelle qui allait être la nôtre, ce samedi de novembre, même si nous n’étions armés que de paroles et de livres, nous lutterions ensemble contre l’ignorance. Ce qui est la vocation même de Tulalu ?!