Un mail de Frank

Un mail de Frank. « J’espère que tu seras des nôtres au cocktail anniversaire de Tulalu !?
PS : Rédige-moi une petite 4e de couv, histoire de faire rire les invités.
PS2 : Isabelle sera là !
Y fait chier Franck. Il connaît pourtant mon côté misanthrope. Il sait tout de moi. Par exemple que je suis tombé amoureux d’une nana en coma dépassé, baignant dans un cylindre de Rivella. Franck, t’as pété un neurone si tu me crois adepte des apéros dînatoires !
Je m’apprête à deleter son mail.
Puis je réfléchis. Il m’a quand même donné un sérieux coup de main pour qu’on parle du projet « Cortex » sur ses réseaux sociaux. « Réseaux sociaux » rien que le terme de débecte. Et il y aura cette Isabelle, qui me fait peur.
Malcolm est à un tournant de sa vie. Ce soir de novembre, soit il accepte enfin d’être fidèle à lui-même, et il reste chez lui pour attaquer le chapitre trois de son dernier roman ; soit alors, par calcul, par devoir ou simplement par amitié, il ira rejoindre Frank et les siens.