Tulalu !? : territoire bestial 

Je me souviens très bien de la soirée spéciale « les nouvelles formes lyriques en Suisse romande » organisée par Tulalu !? à Lausanne le 23 octobre 2013. C’était une soirée pensée en collaboration avec l’AdS (Association des autrices et auteurs de Suisse) et animée par David André de la RBL (Revue des Belles Lettres). C’était magnifique d’être invité à la librairie Humus en compagnie de Mary-Laure Zoss. Nous étions environnés des statues d’animaux de l’exposition « Zoofolie » de Jean Fontaine, formes hybrides et réinventées des bêtes.
Je ne sais pas si la soirée fut lyrique, ni si nous en incarnions véritablement les nouvelles formes. Elle fut en tous les cas bestiale, avec de textes qui sentaient bons et forts les animaux, la forêt, le ciel sombre et les oiseaux. J’en retiens la magie de la rencontre avec Mary-Laure, la bienveillance d’André, et la curiosité des gens venus ce soir-là à écouter, interroger. Je me souviens des voix, des échanges, et comme à toutes les soirées de Tulalu !?, où l’on ne sait jamais ce qui va se passer, mais où on se rejoint dans l’espace des mots, d’avoir eu, au final, le sentiment d’avoir composé un territoire à plusieurs voix. Merci Tulalu !? pour avoir permis d’inventer ces espaces littéraires collectifs. Joyeux 10 ans !